Maintenir à domicile un proche sans s’épuiser…

Maintenir à domicile

Maintenir à domicile un proche sans s’épuiser peut constituer un challenge dans la vie de tous les jours. Ce sont généralement les femmes qui sont concernées et elles doivent jongler entre leur travail, la maison, le mari et les enfants et leurs parents.
11 millions du nombre d’actifs semblent endosser ce rôle pouvant rapidement devenir un fardeau faisant passer au second plan, sa santé. Et il est admis aujourd’hui que ces aidants deviennent fragiles : burn out, développement de maladies chroniques, problèmes de couples..

Quelques chiffres : 2017 BVA April

51% d’entre eux travaillent, 75% ont moins de 65 ans, 58% sont des femmes et 39% sont les seuls à aider. Ce travail bénévole d’accompagnement n’est pas valorisé à l’heure actuelle et les aidants familiaux souffriraient d’un manque de reconnaissance sociale et ils estiment que l’état devrait les soutenir financièrement ; Enfin 66% des aidés vivent à leur domicile, à moins de 83 Kms de chez leurs enfants.

Toutes les solutions permettant de soulager et de gagner du temps chaque jour pour soutenir ces adultes devenus âgés sont et seront toujours les bienvenues.

Pourquoi ANGGEL’DOM?

ANGGEL’DOM avec sa coordinatrice permet de gérer les problèmes au quotidien, de mutualiser le travail des soignants au domicile leur facilitant également la tâche. (Gain de 30% de temps administratif consacré aux soins)
Le dossier médical partagé est relié à une plateforme médicalisée fonctionnant 24h sur 24 et 7 jours sur 7 sécurisant le patient mais aussi sa famille et les professionnels de santé sachant ainsi lorsqu’ils s’absentent, qu’une surveillance de qualité est assurée. Des objets connectés peuvent également aider à cette prise en soins.

ANGGEL’DOM réinvente donc le maintien à domicile des personnes âgées souhaitant finir leurs jours chez elles (96%)avec une prise en soins globale, transversale et sociale, déchargeant les aidants familiaux qui sont soulagés et rassurés, les professionnels libéraux de terrain qui sont accompagnés et aidés et enfin la personne âgée elle-même qui est entourée et en confiance.

La population française vieillit et il nous faut « inventer » des modes de prise en charge adaptées, personnalisées et éthiques permettant que les liens intergénérationnels et Trans générationnels, si fondamentaux, soient préservés dans de bonnes conditions et non dans les corvées usantes du quotidien.

Dr Nicole Jacquin-Mourain
Gériatre et directeur médical et scientifique de ANGGEL’DOM

Pour en savoir plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nom *